Les Commissions des aînés libéraux au Canada

L’un des objectifs de la Commission nationale des aînés libéraux (CAL) est de favoriser la participation des aînés partout au pays. Cela prend des formes différentes selon les provinces et territoires. En voici deux exemples :

Ontario

L’Ontario, qui compte le plus grand nombre d’aînés membres du Parti libéral au Canada, est pourtant la seule province sans Commission des aînés libéraux (CAL). Pour conseiller efficacement le Parti sur les questions ou les besoins des aînés, la CNAL a conclu qu’elle devait fonder une CAL en Ontario (CALO) qui puisse prendre part aux efforts coordonnés d’orientation à grande échelle du Parti. À cet effet, la CNAL a communiqué avec le Parti libéral du Canada en Ontario pour demander qu’un point soit ajouté à l’ordre du jour du prochain congrès en 2014 en vue de la tenue d’une réunion de fondation de la CAL de l’Ontario. Les responsables du Parti en ont convenu et l’étape suivante a consisté pour la CNAL à nommer un président par intérim de la CALO. La personne désignée est Kathy Brown. Vous pouvez la joindre en écrivant à brown.bgos@yahoo.ca ou en composant le 519-261-3990. Elle travaille avec Iain Munro, le directeur régional de la CAL de l’Ontario, que l’on peut joindre en écrivant à munroi@queensu.ca ou en composant le 613-542-0807.

Au cours des mois à venir, les travaux de Kathy et d’Iain porteront sur deux points. Tout d’abord, l’ébauche d’une constitution pour la CALO qui sera distribuée aux aînés de l’Ontario, puis votée lors de la réunion de fondation l’année prochaine. Deuxièmement, l’identification des membres qui veulent faire partie de ce nouvel organisme.

Kathy et Iain souhaitent que d’autres aînés leur prêtent main-forte dans leurs tâches. Si vous souhaitez faire partie de la Commission des aînés libéraux de l’Ontario, veuillez vous adresser à Kathy ou à Iain.

Colombie-Britannique

La CAL de Colombie-Britannique (CALCB), bien que disposant d’une constitution, ne s’était dotée jusqu’au début de cette année d’aucun conseil de direction. Lors du congrès du PLC (C.-B.), l’assemblée générale de la Commission des aînés libéraux s’est tenue et les membres du conseil de direction ont été élus. Ces derniers se réunissent chaque mois, sauf en été, dans les bureaux du PLC (C.-B.) à Vancouver. Les membres résidant hors de la ville participent par téléconférence. L’une des priorités immédiates du nouveau conseil de direction a été de déterminer quelles ADC comptaient un aîné parmi leurs représentants. Il en ressort que seulement 8 de ces ADC sur 36 ont un tel représentant.

Le conseil de direction en a conclu que s’il devait jouer le rôle que l’on attend de la Commission en coordination avec toutes les autres provinces et tous les autres territoires, il devait faire appel à des aînés des ADC pour les inciter à participer en tant que représentants des aînés. Avant de lancer une campagne de recrutement pour attirer davantage de représentants des aînés, le conseil de direction de la CALCB a rédigé une description des tâches des représentants des aînés des ADC. Cette description de tâches insiste principalement sur les communications bilatérales. La première étape a consisté à distribuer la description de tâches et le procès-verbal de la réunion de la CALCB aux représentants des aînés dont le nombre est maintenant passé à 12. Au cours des mois à venir, il est prévu que les représentants des aînés des ADC prennent part aux téléconférences avec les membres du conseil de direction de la CALCB et soumettent certains points à l’ordre du jour des réunions du conseil de direction.

Le gouvernement de la Colombie-Britannique fera passer le nombre de sièges à 42 suite à un redécoupage électoral. Cette province se classe au troisième rang pour ce qui est du nombre d’aînés libéraux au Canada. Les membres se concentrent au sud de l’île de Vancouver, dans le Lower Mainland et au centre de la vallée de l’Okanagan. Par conséquent, les efforts porteront principalement sur ces régions, dans le but initial d’augmenter le nombre de représentants des aînés. D’ici le début de l’année 2014, la CALCB prévoit disposer d’une structure très fiable en termes de représentation des aînés qui sera en mesure d’apporter une contribution précieuse à la CNAL et au Parti libéral du Canada. Toute personne intéressée à participer à la Commission des aînés libéraux de la Colombie-Britannique peut communiquer avec Gail Rochester, secrétaire de la CALCB, en écrivant à wilroc@shaw.ca ou en composant le 604-926-6934.

One Response to “Les Commissions des aînés libéraux au Canada”

  1. Rachel Aspeck 28. Sep, 2013 at 1:02 #

    Je veux en savoir plus sur le CAL en Ontario

Leave a Reply